• Stats

    • Membres : 43
    • Articles : 1016
  • En ligne

    • 57 invités
    • aucun membre
Suivi

Madipédia 3.0

mardi, 12 11th

Last updateSam, 25 Juil 2015 10am

Vous êtes ici : La Connaître Faune, Flore Faune

Animaux endémiques et aujourd’hui disparus

Catégorie : Faune Publié le 15 juillet 2013
Affichages : 790
Depuis pratiquement le début de la colonisation, certaines espèces qui vivaient à la Martinique de façon quasi exclusive, ont été décimées.

Faune des eaux douces

Catégorie : Faune Publié le 13 février 2011
Affichages : 1165
Les plus connues des communautés aquatiques trouvant asile dans les plans et les cours d'eau de la Martinique sont les crevettes d'eau douce, quelque-fois appelées à tort écrevisses, parmi lesquelles on distingue deux familles principales : les "z'habitants" et les "boucs".
Mais, traquées depuis toujours au creux de toutes les rivières de l'île et, surtout, victimes du bétonnage constant des estuaires, les crevettes sauvages sont de plus en plus rares.
 
Source image : - Source texte : GEOGuide Martinique - Guides Gallimard (07/10/10)

Insectes et myriapodes

Catégorie : Faune Publié le 13 février 2011
Affichages : 1196
Cette classe est trop nombreuse pour en présenter ici une liste exhaustive - si une telle liste a jamais été dressée...Les coléoptères seraient au nombre de 500 espèces en Martinique.
Parmi eux, le plus gros insecte du monde : le dynaste hercule ou "scieur de long", qui figure sur la liste des espèces protégées, car très recherché par les collectionneurs.
Le plus commun des papillons est le monarque américain, papillon de jour qui peuple l'ensemble du continent.

Le fameux papillon-deuil,qui peut atteindre 15 à 20cm d'envergure, fait l'objet d'anciennes craintes superstitieuses quand il pénètre dans les maisons...
L'araignée matoutou-falaise est une mygale velue bleue et rouge en voie de disparition dont la morsure venimeuse est très douloureuse , mais non mortelle. On la trouve plus volontiers en milieu humide, dans les bananeraies, dans les bambous, ou dans la terre à proximité des cours d'eau.

Enfin, ce qui frappe le visiteur, c'est l'abondance des libellules et autres éphémères. on les trouve partout : en forêt, au bord des eaux calmes, dans les savanes, les champs cultivés, le long des routes.
 
Source image : entoflorachne.com - Source texte : GEOGuide Martinique - Guides Gallimard (07/10/10)

La Faune

Catégorie : Faune Publié le 24 décembre 2010
Affichages : 1356
Comme dans la plupart des îles des Petites Antilles, la faune de la Martinique a toujours été moins riche que celle du continent voisin.

Dès le XVIIème siècle, elle a encore été appauvrie par une chasse excessive.
Nombre d'animaux, certains uniques au monde, ont aujourd'hui disparu, tels que l'amazone de la Martinique, le troglodyte des Antilles, la grosse grenouille, le rat pilori, qui fut l'une des premières victimes de la colonisation, ou encore le lamantin, mammifère peuplant les eaux calmes de la baie de Fort-de-France, tous deux appréciés pour leur chair savoureuse.

Cependant la Martinique recèle encore maintes espèces.
 
 
Source texte : GEOGuide Martinique - Guides Gallimard (07/10/10)

Commentaires

Annonces

PDF

La biodiversité se raconte Télécharger
La Montagne Pelée et l'effroyable destruction de Saint-PierreLa Montagne Pelée et l'effroyable destruction de Saint-Pierre Télécharger
Les zones humides de la Martinique Télécharger
La mangrove de Génipa Télécharger

Newsletter